Besoin de plus d'informations sur notre école en ligne ?
Veuillez laisser vos coordonnées et nous vous contacterons rapidement.
Nous vous remercions ! Votre demande a bien été reçue !
Oups ! Un problème s'est produit lors de l'envoi du formulaire.
Besoin de plus d'informations sur notre école en ligne ?
Veuillez laisser vos coordonnées et nous vous contacterons rapidement.
Nous vous remercions ! Votre demande a bien été reçue !
Oups ! Un problème s'est produit lors de l'envoi du formulaire.

Alternatives à GED

Les tests GED (General Educational Development) sont depuis longtemps une lueur d'espoir pour ceux qui n'ont pas pu terminer leurs études secondaires. Mais le GED est-il la seule option ? Plongeons dans le monde des tests d'équivalence de l'enseignement secondaire et explorons les alternatives. Sommaire1 Introduction au GED1.1 Qu'est-ce que le GED ? 1.2 Importance du GED2 Pourquoi chercher [...]

Les tests GED (General Educational Development) sont depuis longtemps une lueur d'espoir pour ceux qui n'ont pas pu terminer leurs études secondaires. Mais le GED est-il la seule option ? Plongeons dans le monde des tests d'équivalence de l'enseignement secondaire et explorons les alternatives.

Introduction au GED

Qu'est-ce que le GED ?

Les tests GED sont un ensemble de quatre tests de matières académiques qui sont principalement passés aux États-Unis et au Canada. La réussite à ces tests atteste que le candidat possède des connaissances académiques équivalentes à un diplôme de fin d'études secondaires. Il s'agit d'une alternative pour les personnes qui n'ont pas terminé leurs études secondaires ou qui ne remplissent pas les conditions d'obtention d'un diplôme de fin d'études secondaires.

Importance du GED

Le GED permet aux individus de progresser dans leur carrière, de poursuivre des études supérieures ou simplement de franchir une étape personnelle. Il témoigne de la détermination et de la capacité d'une personne à acquérir des connaissances équivalentes à celles d'un diplômé de l'enseignement secondaire.

Pourquoi chercher des alternatives ?

Alternatives à GED

Le test GED (General Educational Development) est un outil de base pour de nombreuses personnes souhaitant valider leurs compétences académiques au niveau du lycée. Cependant, bien qu'il s'agisse d'un outil précieux, il est essentiel de comprendre ses limites et les perceptions qui l'entourent. Cette compréhension peut aider les candidats potentiels à décider en connaissance de cause si le GED est le bon choix pour eux ou s'ils devraient envisager d'autres solutions.

Limites de la GED

Implications en termes de coûts

L'une des principales préoccupations concernant le GED est son coût. Le prix du test GED n'est pas uniformisé. Il varie considérablement d'un État à l'autre. Dans certains États, les frais peuvent être très élevés, ce qui représente une charge financière pour les personnes déjà confrontées à des difficultés économiques. Cette variabilité des coûts peut dissuader de nombreuses personnes de passer le GED, en particulier lorsqu'elles le comparent à d'autres tests d'équivalence d'études secondaires qui pourraient être plus abordables dans leur région.

Questions relatives à l'accessibilité et à l'inclusion

L'accessibilité du GED en termes de langue et de format constitue une autre limite. Bien que des efforts aient été faits pour rendre le GED disponible dans plusieurs langues et formats, il n'est toujours pas aussi inclusif qu'il pourrait l'être. Par exemple, les personnes qui ne parlent pas anglais ou celles qui souffrent d'un handicap spécifique peuvent avoir du mal à trouver un test GED qui réponde à leurs besoins. Ce manque d'inclusivité peut constituer un obstacle important pour de nombreuses personnes désireuses de prouver leurs prouesses académiques, mais limitées par les formats disponibles du GED.

La stigmatisation entourant le GED

Valeur perçue du GED par rapport aux diplômes traditionnels

Au fil des ans, le GED a fait l'objet d'une certaine stigmatisation. Certains employeurs et établissements d'enseignement ont tendance à considérer les diplômes traditionnels de l'enseignement secondaire comme plus "valables" ou "légitimes" que le GED. Cette perception, qu'elle soit exacte ou non, peut avoir un impact sur les chances des détenteurs de GED sur le marché du travail ou lorsqu'ils s'inscrivent dans l'enseignement supérieur.

Le stéréotype du raccourci

Certains pensent que les personnes qui optent pour le GED cherchent un "raccourci" pour obtenir une équivalence de diplôme d'études secondaires. Ce stéréotype peut être préjudiciable, car il porte atteinte au travail acharné, au dévouement et aux raisons sincères qui poussent de nombreuses personnes à passer le GED. Pour beaucoup, le GED n'est pas une solution de facilité ; il s'agit de surmonter des difficultés personnelles, financières ou sociales qui les ont empêchés de terminer l'enseignement secondaire traditionnel.

En conclusion, si le GED est un outil précieux pour de nombreuses personnes, il est essentiel d'être conscient de ses limites et des perceptions qui l'entourent. Le fait de les connaître peut aider les individus à prendre des décisions éclairées quant à leur parcours éducatif et à se positionner au mieux pour saisir les opportunités futures.

Alternatives populaires à GED

Alternatives à GED

Dans le domaine des tests d'équivalence du niveau secondaire, le GED est peut-être le nom le plus connu, mais ce n'est pas la seule option disponible. Plusieurs alternatives offrent une validation similaire des compétences académiques au niveau du lycée, chacune avec ses caractéristiques uniques, ses avantages et ses inconvénients potentiels. Examinons de plus près certaines des alternatives les plus populaires au GED.

HiSET (High School Equivalency Test)

Vue d'ensemble

Le HiSET est une alternative importante au GED. Développé par Educational Testing Service (ETS), il est conçu pour mesurer les mêmes domaines de connaissances de base que le GED.

Structure et contenu

Si le GED et le HiSET visent tous deux à évaluer les connaissances acquises au niveau de l'enseignement secondaire, ils diffèrent par leur structure. Le HiSET se compose de cinq tests : Mathématiques, Sciences, Études sociales, Lecture et Écriture. Cette division permet aux candidats de se concentrer sur des sujets spécifiques, ce qui peut rendre le processus de test moins accablant.

Coût et accessibilité

L'un des principaux avantages du HiSET est sa rentabilité potentielle. Dans certains États, le HiSET est plus abordable que le GED, ce qui en fait un choix privilégié pour les personnes disposant d'un budget serré. Toutefois, les prix peuvent varier et il est donc essentiel de se renseigner sur les coûts dans votre région.

TASC (Test Assessing Secondary Completion)

Vue d'ensemble

Le TASC est une autre alternative notable au GED. Développé par Data Recognition Corporation (DRC), il est conçu comme une option flexible et accessible pour ceux qui cherchent à obtenir une équivalence de diplôme d'études secondaires.

Structure et contenu

En termes de contenu, le TASC est assez similaire au GED et au HiSET. Il couvre les mathématiques, les sciences, les études sociales, la lecture et l'écriture. Toutefois, son format peut être différent, puisqu'il offre des options de test sur ordinateur et sur papier.

Coût et prix

La structure tarifaire du TASC peut varier en fonction de l'État et du centre d'examen. Dans certaines régions, le TASC peut être plus abordable que le GED, alors que dans d'autres, les coûts peuvent être comparables. Il est essentiel de comparer les prix et de voir quel test offre le meilleur rapport qualité-prix pour votre investissement.

Programmes d'achèvement des études secondaires pour adultes

Vue d'ensemble

Au-delà des tests standardisés, certains États proposent des programmes d'achèvement des études secondaires pour adultes (Adult High School Completion programs). Ces programmes sont conçus pour les adultes qui n'ont pas terminé leurs études secondaires traditionnelles.

Comment ça marche

Au lieu de passer un seul test, les participants à ces programmes suivent les cours nécessaires pour obtenir leur diplôme de fin d'études secondaires. Cette approche peut être bénéfique pour ceux qui préfèrent un environnement d'apprentissage structuré et l'expérience d'un examen approfondi de différentes matières.

États offrant le programme

Plusieurs États proposent ces programmes, mais l'Utah est un exemple remarquable. Cet État offre aux adultes la possibilité de terminer leurs études secondaires, ce qui leur permet d'acquérir des connaissances et des compétences équivalentes à celles des diplômés de l'enseignement secondaire traditionnel.

En conclusion, bien que le GED soit un test d'équivalence d'études secondaires valable et reconnu, ce n'est pas la seule voie possible. En fonction des besoins, des préférences et des circonstances de chacun, les programmes HiSET, TASC ou Adult High School Completion peuvent constituer des alternatives plus adaptées. Il est essentiel de faire des recherches approfondies sur chaque option et de choisir celle qui correspond le mieux à vos objectifs et à vos aspirations.

Comparaison de GED avec ses alternatives

Alternatives à GED

L'obtention d'une équivalence de diplôme d'études secondaires peut être un moment décisif dans la vie d'un individu. Bien que le GED soit une option bien connue, il est essentiel de comprendre comment il se situe par rapport à ses alternatives, à savoir le HiSET et le TASC. Approfondissons la comparaison en nous concentrant sur l'admissibilité, les coûts, la reconnaissance et l'acceptation.

Éligibilité et coûts

Admissibilité au GED et coûts

Le GED est généralement accessible aux personnes âgées d'au moins 16 ans et qui ne sont pas actuellement inscrites dans un établissement d'enseignement secondaire. Toutefois, cette condition d'âge peut varier en fonction de la réglementation de l'État. Certains États peuvent avoir un seuil d'âge plus élevé ou des stipulations supplémentaires, telles que l'obligation d'avoir quitté l'école secondaire pendant une certaine période.

En ce qui concerne les coûts, la structure tarifaire du GED n'est pas uniforme. Certains États, reconnaissant l'importance de rendre l'éducation accessible, peuvent subventionner le test, en l'offrant gratuitement ou à un prix réduit. D'autres, en revanche, font payer des frais, qui peuvent parfois être importants.

Éligibilité et coûts des programmes HiSET et TASC

Comme le GED, le HiSET et le TASC sont soumis à des conditions d'âge, généralement à partir de 16 ans. Toutefois, les critères d'admissibilité spécifiques peuvent varier en fonction de l'État ou du centre de test. Il est essentiel de vérifier les réglementations locales pour s'assurer que vous remplissez les conditions requises.

En termes de coûts, le HiSET et le TASC peuvent offrir des prix plus compétitifs dans certaines régions que le GED. Le prix exact peut varier, mais dans certains cas, ces tests peuvent être plus abordables, en particulier si l'on tient compte des frais de rattrapage supplémentaires ou du matériel de préparation groupé.

Reconnaissance et acceptation

Reconnaissance GED

Le GED est largement reconnu à travers les États-Unis et même au niveau international. La plupart des institutions gouvernementales, des collèges et des universités considèrent le GED comme l'équivalent d'un diplôme d'études secondaires traditionnel. Cette reconnaissance permet aux détenteurs de GED de poursuivre des études supérieures, de postuler à des emplois exigeant un diplôme de fin d'études secondaires et même de s'enrôler dans l'armée.

Reconnaissance HiSET et TASC

Le HiSET et le TASC, même s'ils ne sont pas aussi universellement reconnus que le GED, ont un poids significatif. La plupart des établissements d'enseignement et des organismes gouvernementaux acceptent ces titres comme équivalents à un diplôme de fin d'études secondaires. Cette acceptation garantit que les personnes qui optent pour le HiSET ou le TASC ont les mêmes possibilités que les titulaires d'un GED.

Préjugés des employeurs et des institutions

Bien que le GED, le HiSET et le TASC soient tous conçus pour valider les compétences académiques acquises au niveau du lycée, des préjugés peuvent exister. Certains employeurs ou établissements d'enseignement peuvent avoir une préférence pour un diplôme plutôt qu'un autre. Cette préférence peut être basée sur des expériences personnelles, des idées fausses ou la popularité régionale d'un test particulier. Il est essentiel d'être conscient de ces préjugés, en particulier lorsque l'on envisage une carrière ou des études futures.

Conclusion

Faire le bon choix

Le choix entre le GED et ses alternatives se résume à des circonstances individuelles. Prenez en compte des facteurs tels que le coût, le lieu, le format et la façon dont la certification est perçue dans le domaine ou l'établissement que vous souhaitez. N'oubliez pas que l'objectif est d'ouvrir des portes à des opportunités, alors choisissez la voie qui correspond le mieux à vos aspirations.

 

FAQ

Questions générales sur les cours de placement avancé
Pour plus d'informations ou si vous avez des questions, veuillez contacter notre bureau des admissions. Il se fera un plaisir de vous aider tout au long de la procédure d'inscription.
Le GED est-il reconnu au niveau international ?
Oui, le GED est reconnu dans de nombreux pays du monde.
Quelle est la différence entre le HiSET et le GED ?
Bien qu'il s'agisse dans les deux cas de tests d'équivalence pour l'enseignement secondaire, ils diffèrent par leur structure, leur contenu et parfois leur coût.
Y a-t-il des restrictions d'âge pour passer le GED ?
En règle générale, vous devez être âgé d'au moins 16 ans et ne pas être inscrit dans un établissement d'enseignement secondaire. Toutefois, certains États ont des exigences différentes en matière d'âge.
Les établissements d'enseignement supérieur acceptent-ils les titulaires d'un GED ?
Oui, de nombreux établissements d'enseignement supérieur acceptent les titulaires d'un GED, mais certains d'entre eux peuvent avoir des exigences spécifiques en matière de résultats.
Le GED est-il plus difficile que ses alternatives ?
La difficulté est subjective. Certains trouveront le GED plus facile, tandis que d'autres préféreront le format du HiSET ou du TASC.
Klara
Rédacteur en chef de l'école en ligne Legacy
Poser une question
Bonjour, chers lecteurs !

Je suis Klara, une rédactrice chevronnée avec plus de dix ans d'expérience dans diverses publications. Mes articles allient l'exactitude des faits à une narration attrayante. Ayant collaboré avec des experts de différents domaines, je m'efforce de rendre les connaissances à la fois accessibles et compréhensibles. Je vous remercie de votre confiance et de votre fidélité.